Entreprises : quelles offres sportives pour les salariés ?

Activités bien-être

Bien-être

Entreprises : quelles offres sportives pour les salariés ?

par Team Envie de Forme

Team Envie de Forme

mardi 5 juillet 2016

Conscientes de l’importance d’un bon équilibre vie privée/vie professionnelle et d’un capital bien-être enrichi chez les salariés, les entreprises n’ont de cesse de rivaliser de trucs et astuces pour améliorer la satisfaction générale de leurs collaborateurs.  A ce titre, la 13e édition de la Semaine pour la qualité de vie au travail, du 13 au 17 juin 2016, a été, chez plusieurs d’entre elles, le théâtre de nombreuses manifestations. Quelques-unes ont notamment marié activité physique et bien-être et donnent l’occasion de revenir sur les principales offres sportives en milieu professionnel.

Les entreprises ne s’y trompent plus : un salarié qui s’exerce régulièrement jouit d’un meilleur équilibre personnel, est moins enclin à développer une maladie cardio-vasculaire, a moins tendance à s’absenter du bureau en raison de problèmes de santé et atteste d’une productivité supérieure à ses collègues sédentaires, selon une récente étude menée pour le compte du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) et du Medef (Mouvement des entreprises de France).

Des bienfaits qui poussent de plus en plus de sociétés à proposer, au sein même de leur structure, des activités sportives variées pour permettre à leurs employés de cultiver le « mieux-être » et de se maintenir en forme.

Entre sessions running, cours de yoga et incitation à la marche active

A Caen-la-Mer en Basse-Normandie, un service de coaching a été mis en place pour une cinquantaine de TPE organisée en un trio de pépinières. Les plus motivés se retrouvent à la pause déjeuner pour une session running en compagnie du coach et de 15 autres volontaires. Un moment de partage que ne manquent pas de souligner les participants.

En région parisienne, la tendance des employeurs est au cours de Yoga bihebdomadaire : sport complet par excellence, la discipline permet à la fois de se ressourcer entre deux séances de travail grâce aux exercices respiratoires, de méditation et de relaxation qui participent d’une meilleure gestion du stress, et de solliciter harmonieusement les muscles pour gagner en souplesse et en tonicité.

D’autres entreprises parient sur la marche active en incitant les collaborateurs, préalablement munis de podomètres, à réaliser quotidiennement un nombre de pas prédéfini pendant un laps de temps donné.

Un challenge qui a le double avantage d’encourager la reprise en douceur d’une activité physique chez les moins sportifs et de renforcer l’engagement envers leur société.

Si le sport au travail tend à se démocratiser, il s’avère que les patrons qui n’en n’ont pas encore fait l’expérience sont réticents à l’idée de s’élancer dans cette démarche qui reste l’apanage des « grandes boîtes ».

Nul doute qu’il faille, à l’avenir, appliquer universellement l’adage « Être mieux, pour mieux travailler » !

Sources : www.lesechos.fr, www.lentreprise.lexpress.fr, www.huffingtonpost.fr.


0 Commentaire(s)

Publicité