9 stéréotypes à la salle de sport !

Fitness

9 stéréotypes à la salle de sport !

par Mehdi Ould Hocine

mardi 19 février 2019

Toi qui va régulièrement à la salle de sport. Toi qui t’entraînes aussi souvent que tu le peux. Tu ne les vois pas toujours mais ils sont bien là, présents, tout autour de toi! Tu les as déjà croisés, peut-être même que tu es comme eux… Petit florilège des personnalités cliché à la salle de sport.

 

N°1 – La Wonder Woman

Sexy, musclée, pas la moindre trace de transpiration, un maquillage parfait, une brassière fluo et un legging dernier cri… Aucun doute, tu es face à Mme Parfaite. D’une façon globale, on ne l’aime pas trop. Un look au top, un ventre plat et des cheveux qui sentent la vanille de Madagascar, c’est trop pour une seule personne. En plus, elle s’arrange toujours pour être dans ton champs de vision avec sa perfection à la noix… C’est sans doute un piège, méfiance.

Bon ok, c’est peut-être de la jalousie…

 

N°2 – Le Mr muscle

Difficile de passer à côté ! Près de lui, on est obligé de calculer le nombre de nous qu’il faudrait pour en faire 1 seul comme lui. Comment le reconnaître ? Le plus souvent son bras fait la taille de votre tête, il y a de grandes chances pour qu’il se promène en marcel (toutes veines apparentes) et il se déplace souvent très lentement… Par contre, personne ne l’a jamais vu parler…

 

N°3 – Le bruyant

Lui on ne le voit pas mais on l’entend ! Toute la salle est au courant qu’il soulève de la fonte ! Il est souvent tatoué et pousse des cris un peu effrayants d’animaux.

 

N°4 – Mr lover lover

L’air grave, le regard profond, la bouche en léger cul de poule… Voici notre Mr drague, notre loveur, notre Don Juan de la gonflette. Certes, lui aussi en fait un peu trop, mais lui a de vrais objectifs… De chasse. Sa motivation ? Les jolies formes ! Ce spécimen qui pense avoir le corps d’un dieu grec fait rouler ses muscles tout en s’admirant dans le miroir ! Sa technique, prodiguer des conseils à toutes les jolies filles.

 

N°5 – Le touriste…

Lui, il ne sait pas toujours ce qu’il fait là. L’air souvent hagard, ahuri, perdu, le pauvre a souvent été engrainé par un ami pour tester un cours, soit il s’est carrément planté en regardant le planning. Il n’ose pas toujours se servir des machines parce qu’il a peur de ne pas savoir faire alors le plus souvent il observe avec le même air méfiant un peu flippé que les gens dans la queue d’une attraction. Deux options s’offrent à lui, partir discrètement en moonwalk ou rester jusqu’au bout, quitte à se découvrir une nouvelle passion.

 

N°6 – Le Mr bullshit

Désolée messieurs, mais on a quand même plus souvent affaire à un tricheur qu’à une tricheuse, encore que la tendance change. Ce profil là se retrouve plus dans les cours avec un chrono, type circuit training, et visiblement le tricheur déteste arriver dernier ou se faire doubler. Du coup il ne fait pas le nombre de burpees demandé ou fait sauter quelques tractions. Là où il est drôle c’est qu’il pense qu’on ne le voit pas faire. Sauf que quand on constate qu’il termine un atelier après nous mais enchaine sur celui d’après avant nous, on se permet de l’afficher.

 

N°7 – Le maladroit

Se louper lors d’un box jump, tomber en plein kick sauté sur un Body-Combat,  c’est sa spécialité. Visiblement habitué aux gamelles, il se relève sans râler car souvent il ne se fait même pas mal. En plus d’être maladroit, il a la poisse : une corde cassée ? Un poids percé ? Un élastique qui se déchire en plein cours d’abdos? C’est pour sa pomme. De bonne composition il en rigole et de fait est très sociable. D’ailleurs on aime bien l’avoir en cours avec nous car il fait un peu office de paratonnerre.

N°8 – Les bavardes

Alors que tout est calme dans la salle, que tout le monde est concentré sur ses exercices, un léger bruit de fond te parvient : les pipelettes sont là ! Et tout y passe : les mecs, les copines, les ex, le boulot, le super resto vietnamien,… On ne peut pas s’empêcher d’écouter. En même temps on l’aime bien la bavarde, elle nous fait souvent penser à autre chose et ça change de la playlist « 100% Motivation ! »

 

N°9 – L’invisible

Lui, tu ne le verras jamais ! C’est ton pote Romain qui ne peut pas s’entraîner parce qu’il a toujours mal au genou (ça va faire 6 ans quand même), ou ta copine Caro qui ne peux pas reprendre le sport parce qu’elle a jamais le time !

 

 

Alors hâte de retourner en salle pour observer tout ce beau monde ? Et toi à quelle catégorie appartiens-tu ?

0 Commentaire(s)

Publicité